déficit

déficit [ defisit ] n. m.
• fin XVIIIe ; sens lat. 1560; lat. deficit « il manque », 3e pers. sing. de deficere
1Dans un budget, Ce qui manque pour équilibrer les recettes et les dépenses. dette, région. mali, 2. manque, perte. Un déficit de plusieurs millions. Déficit budgétaire. 2. découvert, impasse. Combler un déficit. Financer le déficit par l'emprunt. Le déficit chronique de la balance commerciale.
Situation financière qui résulte de ce manque. L'État est en déficit. Le déficit de la Sécurité sociale. fam. trou.
2Insuffisance des ressources par rapport aux besoins. pénurie. Déficit énergétique. Un déficit en main-d'œuvre.
3Méd. Manque qui déséquilibre. Déficit hormonal. Déficit immunitaire. Déficit intellectuel très profond ( idiotie) , profond ( imbécillité) , moyen et léger ( débilité) .
⊗ CONTR. Excédent. Bénéfice.

déficit nom masculin (latin deficit, il manque) Ce qui manque pour équilibrer les recettes avec les dépenses (par opposition à excédent) : Le déficit d'un compte d'exploitation. Situation financière résultant de ce manque : La Sécurité sociale est en déficit.déficit (expressions) nom masculin (latin deficit, il manque) Déficit budgétaire, excédent des charges à caractère définitif de la loi de finances. Déficit immunitaire, diminution ou disparition des moyens naturels de défense de l'organisme contre les infections. Déficit intellectuel, insuffisance d'efficience intellectuelle ne permettant pas à un sujet de répondre de façon adaptée aux exigences de son milieu de vie et qui constitue un des aspects cliniques de la déficience mentale. ● déficit (synonymes) nom masculin (latin deficit, il manque) Ce qui manque pour équilibrer les recettes avec les dépenses...
Contraires :
- bénéfice
- excédent
Situation financière résultant de ce manque
Synonymes :
Contraires :

déficit
n. m.
d1./d Ce qui manque à certaines choses. Déficit sur la récolte. Syn. (Belgique) mali.
d2./d Excédent des dépenses sur les recettes dans une comptabilité. Le déficit du budget. être en déficit. Syn. (Belgique) mali.
d3./d MED Déficit immunitaire: incapacité, pour l'organisme, de trouver la réponse immunitaire adaptée. Syn. (Belgique) mali.

⇒DÉFICIT, subst. masc.
A.— Vx. ,,Article manquant dans un ensemble d'objets inventoriés`` (Ac. 1798-1878). ,,Il y a plusieurs déficit dans cet inventaire`` (Ac. 1798-1878).
B.— Usuel
1. [En matière de finances publ. ou privées]
a) Ce qui manque pour compléter une quantité donnée de numéraire ou pour balancer un compte. Déficit d'un budget; déficit budgétaire; déficit temporaire. Anton. excédent.
1. Grandet répondit que le notaire et l'agent de change dont les épouvantables faillites avaient causé la mort de son frère, vivaient, eux! pouvaient être devenus bons, et qu'il fallait les actionner afin d'en tirer quelque chose et diminuer le chiffre du déficit.
BALZAC, Eugénie Grandet, 1834, p. 181.
2. Les caisses primaires de la sécurité sociale reçoivent de la caisse nationale (...) une subvention de compensation égale à (...) du déficit constaté au compte de profits et pertes, les autres (...) étant couverts par une subvention ou une avance pour déficit.
La Réforme de la Sécurité sociale, 1968, p. 8.
SYNT. Déficit de caisse (synon. fam. trou); déficit d'un bilan (synon. passif); déficit des comptes, de la balance des paiements, de la balance commerciale; un déficit de x francs; un déficit qui s'élève à x francs, qui atteint x francs; le chiffre, le volume d'un déficit.
b) P. méton. Situation financière résultant de ce manque. Être en déficit; mettre en déficit; déficit chronique d'une entreprise; déficit de la Sécurité Sociale, de la S.N.C.F., du Trésor public. Vidame est en déficit d'une bonne centaine de mille francs (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p. 84).
c) Rare. Perte, manque à gagner :
3. ... ces bois ne rapportent plus guère à l'heure présente qu'une dizaine de mille francs. Et cela, il en parle en philosophe, moins touché de ce déficit dans sa fortune qu'amusé par la curiosité du spectacle que le présent lui apporte...
GONCOURT, Journal, 1896, p. 918.
2. Dans le domaine de l'écon. Écart entre une quantité réelle et une quantité prévue ou nécessaire pour répondre à une certaine demande, quand la quantité réelle est inférieure à la quantité optimale; situation de déséquilibre résultant de cet écart. Déficit de ressources. Anton. excédent, surplus. Un excédent de production en ce qui concerne certaines denrées essentielles et un déficit de production en ce qui concerne certaines autres (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 559) :
4. L'intérieur de l'archipel [japonais] est tellement étroit, tellement montagneux que les terres ne suffisent pas à nourrir les habitants. Il faut demander à la pêche de combler le déficit alimentaire.
ALBITRECCIA, Ce qu'il faut connaître des grands moyens de transp., 1931, p. 106.
SYNT. (correspond à 1 et 2). Couvrir, compenser, financer, réduire un déficit; porter remède à un déficit; déficit global, partiel, annuel, provisoire, momentané, croissant, énorme; un déficit persiste, subsiste.
3. SC. HUM.
a) MÉD. BIOL. Déficience quantitativement mesurée ou mesurable (cf. déficience A 1). Déficit auditif, nerveux, hormonal. C'est le déficit en une hormone donnée qui provoque la sécrétion de la stimuline correspondante et son excès qui en bloque la sécrétion (QUILLET Méd. 1965, p. 489).
b) PSYCHOL. Déficit psychique, intellectuel. La faiblesse psychique donne naissance à des déficits plus ou moins profonds de l'intelligence, depuis la simple déficience intellectuelle, en passant par la débilité mentale, jusqu'à la démence (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 625).
4. CLIMATOL. Déficit de saturation. ,,Différence en un lieu donné entre la teneur actuelle de l'air en eau et la teneur maximum qu'elle peut atteindre à la température du moment`` (PLAIS.-CAILL. 1958). Déficits pluviométriques (BOULAY, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 100).
5. P. anal., littér. Absence de quelque chose dont la présence ou l'action est considérée comme normale, souhaitable ou nécessaire. Léonard de Vinci conseillait aux peintres en déficit d'inspiration devant la nature, de regarder d'un œil rêveur les fissures d'un vieux mur (BACHELARD, Poét. espace, 1957, p. 136). Les familles de Duo-Chalo n'ont aucune idée de l'éducation, fondement de toute société. Rien ne supplée à cet immense déficit (CHARDONNE, Ciel, 1959, p. 75).
Prononc. et Orth. :[defisit]. t final se prononce comme dans aconit, accessit, granit, prétérit, coït, affidavit, sufficit, transit, prurit (cf. KAMM. 1964, p. 174). Ac. 1835 écrit des déficit au plur. (cf. aussi ds GATTEL 1841); mais DUPRÉ 1972, p. 625, pense qu'il faudrait donner au mot la marque du plur. puisque le mot est entré dans l'usage dep. le XVIIIe siècle. Étymol. et Hist. 1560 « pièce qui manque dans un inventaire » (THIERRY, Monum. Tiers, 1re s., II, 682 ds Fr. mod., t. 23, p. 62); 1771 fin. (Trév.). Mot lat. signifiant « il manque », 3e pers. du prés. de l'ind. de deficere « manquer ». Fréq. abs. littér. :222. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 169, b) 381; XXe s. : a) 169, b) 493. Bbg. BALDENSPERGER (F.). Notes lexicol. Fr. mod. 1938, t. 6, p. 254. — GOHIN 1903, p. 294, 374.

déficit [defisit] n. m.
ÉTYM. 1771; sens lat., 1560; mot lat., « (la chose) manque », 3e pers. du sing. du présent de l'indicatif de deficere. → Déficient.
1 Vx. Dans les inventaires, s'employait pour signaler qu'un article manquait. || Une paire de chaussures : déficit.Par ext. L'article manquant.
2 Fin. et cour. Ce qui manque pour compléter une quantité donnée de numéraire, ou pour balancer un compte. Dette, manque, perte; découvert. || Déficit de caisse. || Un déficit de plusieurs millions. || Déficit d'un compte. || Déficit budgétaire : ce qui manque aux recettes pour équilibrer les dépenses. Budget. || Combler le déficit par un emprunt, des impôts. || Les déficits s'accroissent en période de crise (cit. 8). || L'État est en déficit.Déficit d'exploitation : perte effective subie par un contribuable et dont il est tenu compte pour l'établissement de l'assiette de l'impôt sur le revenu.
1 Je vis cependant au premier coup d'œil qu'il ne serait pas difficile de balancer ce déficit entre la recette et la dépense ordinaire (…) le dernier état (…) annonçait un déficit de 24 millions de la recette à la dépense ordinaire (…)
Necker, Compte rendu au Roi, janv. 1781, p. 6, in Littré.
2 Quand il y a déficit budgétaire, cela veut dire que les recettes budgétaires de bonne qualité ne suffisent pas à payer les dépenses : un équilibre nominal a été atteint par des procédés (emprunts, inflation, etc.) que la science des finances réprouve.
L. Trotabas, Précis de science et de législation financières, Introd., 18, p. 14.
3 Écon. Écart entre une quantité réelle et celle, supérieure, qui avait été prévue ou qui est nécessaire. || Récolte de blé en déficit, insuffisante pour la consommation.
Méd. Manque qui déséquilibre. || Déficit hormonal. || Déficit immunitaire. || Déficit psychologique. Déficience.
Fig. Insuffisance, manque.
2.1 Dans mon agenda il y a deux parties : sur une feuille j'écris ce que je ferai, et sur la feuille d'en face, chaque soir, j'écris ce que j'ai fait. Ensuite je compare; je soustrais, et ce que je n'ai pas fait, le déficit, devient ce que j'aurais dû faire. Je le récris pour le mois de décembre et cela me donne des idées morales.
Gide, Paludes, in Romans, Pl., p. 96.
3 Il est des jours où l'on se sent particulièrement loin de compte; en retard; en dette; en déficit.
Gide, Journal, 20 oct. 1929.
CONTR. Excédent, excès. — Bénéfice. — Abondance.
DÉR. Déficitaire.
COMP. Immunodéficitaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deficit — Déficit Un déficit (issu du latin : deficit, « il manque ») est une insuffisance, un manque. En politique, on parle ainsi de déficit démocratique. En médecine, on parle de déficit immunitaire. Économie et finance En sciences… …   Wikipédia en Français

  • Déficit en G6-PD — Déficit en glucose 6 phosphate déshydrogénase Déficit en glucose 6 phosphate déshydrogénase Autre nom Favisme Référence MIM …   Wikipédia en Français

  • deficit — DEFICÍT, deficite, s.n. Plus de cheltuieli faţă de venituri; lipsă (bănească) la un bilanţ financiar; pierdere; p. gener. orice lipsă la o socoteală. ♢ expr. A fi în deficit = a fi în pierdere, a avea cheltuieli mai mari decât veniturile. – Din… …   Dicționar Român

  • Déficit — Saltar a navegación, búsqueda Un déficit es una escasez de algún bien, ya sea dinero, comida o cualquier otra cosa. La palabra déficit, por tanto, se utiliza para referirse a diversas situaciones como las siguientes: Déficit presupuestario.… …   Wikipedia Español

  • deficit — I noun absence, arrears, balance to pay, dearth, default, deficiency, financial shortage, inadequacy, incompleteness, insufficiency, lack, loss, meagerness, omission, overdraft, paucity, scantiness, scarcity, shortage, shortcoming, shortness II… …   Law dictionary

  • déficit — sustantivo masculino 1. ) Área: economía (plural déficit o déficitsdéficit o déficits Situación que se produce cuando los gastos son mayores que los ingresos: Esa empresa tiene un fuerte déficit desde que empezó la crisis. 2 …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • déficit — (Del lat. deficĕre, faltar). 1. m. En el comercio, descubierto que resulta comparando el haber o caudal existente con el fondo o capital puesto en la empresa. 2. En la Administración Pública, parte que falta para levantar las cargas del Estado,… …   Diccionario de la lengua española

  • déficit — DÉFICIT. s. m. (On pron. le T.) Mot emprunté du Latin, pour signifier Ce qui manque. Il y a un grand déficit dans les finances, les revenus de l Etat. Il faut tant pour combler le déficit. Il y a plusieurs déficit dans cetinventaire. Ce mot ne… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • deficit — deficiencia o diferencia con respecto a lo normal. Carencia, escasez. Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010. déficit Deficiencia o diferencia con respecto a lo normal, como el déficit de oxígeno, que es …   Diccionario médico

  • deficit — 1782, from Fr. déficit (late 17c.), from L. deficit it is wanting, an introductory word in clauses of inventory, third person singular present indicative of deficere to be deficient (see DEFICIENT (Cf. deficient)) …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.